rêves juillet

ma mère très petite et très malade

ça me fait tant de peine

mon père a une attaque

moi

se partager de la nourriture

j’explique quelque chose

des animaux

de l’eau

réveiller un enfant et lui donner de l’argent

un homme au sol presque mort

mon père saute par la fenêtre

à la recherche d’un petit animal gris

au supermarché une famille entière s’appuie physiquement sur moi

je leur demande d’arrêter mais le fils s’appuie toujours sur moi

je crie

je vois qu’il a des problèmes il ne parle il a les cheveux longs 

une tête de malade  

ses parents devraient le retenir

à la caisse je donne des bonbons à la caissière 

je les mets dans sa main

elle a une main fine

c’est à moi de payer mais tout à coup Izzy Pouet paye mes courses

elle me dit un mot gentil

merci

elle part faire un câlin à la caissière

trois moniales jouent du tambour dans ma chambre ce matin

c’est une répétition pour une prière importante

l’écran de mon téléphone

j’ai peur que le médecin me pique car l’aiguille est trop longue il va piquer l’os

il se moque de moi

je lui dis vous aussi vous avez peur de la maladie et de la mort

le médecin m’envoie du vaccin dans les yeux

un jeune écrivain dans un documentaire

on lui demande s’il connaît la revue muscle

il répond je connais la fille

chat

une fleur dont l’extrémité est une pelle

elle pousse à vue d’oeil

on s’en émerveille

to the left to the left

je dessine sur une immense feuille

c’est assez beau

une flèche presque au centre de la cible

je vous prends tous et je vous éteins

dans un livre il y a des relations

Jean D’Amérique est habillé tout en blanc et il mesure trois mètres

soirée muscle je ne sais plus présenter 

je dis n’importe quoi au hasard

dans une salle de classe les enfants me font des cadeaux : 

un micro d’atmosphère, des cartes Tom et Jerry, une bombe anti moustique 

je demande à un enfant si les cartes Tom et Jerry vont finir par avoir autant de valeur que les cartes Pokémon

il me dit non

un poster avec des dessins qui représentent des choses à faire pour un ami

un paquet de gâteau que je ne devais pas manger mais que je mange

le syndrome de l’objet brillant expliqué sous forme de reproches

assis sur des marches

un groupe de lesbiennes en soirée 

parmi elles une religieuse grande et belle 

je lui parle et je la raccompagne

on me dit qu’elle a aimé mon livre mais je ne sais pas si on parle de mon livre ou d’un livre que j’ai conseillé

Patato dans de l’eau

elle y reste

ça ne va pas

je vis dans une communauté

le docteur s’appelle Pierre

boîte de lait

baptême pour tout le monde

on met de l’eau sur la tête de Patato

avec Roxana c’est merveilleux

marché

vente de t-shirts colorés à cols roulés

deux hommes âgés et gros chantent en portugais des chansons tristes sur une scène

il n’y a pas de public

c’est les répétitions

je suis émue

des géants en papier dansent en se battant devant la scène

c’est dangereux

une sorte de grand gala de poésie

il y a le maire du village

il y a des hommes avec des cravates

je n’ai pas la bonne tenue

ma mère s’appuie sur des piquets de randonnée

elle tient debout comme ça

Frederique est quelque part dans ce château

je lui envoie un message : on va fumer une clope ?

des escaliers

une grande bibliothèque

construction de voitures et autres objets de fer qui sont ensuite peints de différentes couleurs

le bateau qui conduit au Frioul coule un peu et se brise à cause de l’usure

tout a été filmé

les passagers l’ont bien pris

léger solide

tranquille léger

petite guerre

des murs sculptés chez mes parents

des disputes

des manifestations de poètes

je ferai semblant de croire en n’importe quel discours politique pour avoir la paix

presque comme un film d’horreur

emportées par des vagues énormes

un enfant tombe au sol il veut s’enfuir

et fait un malaise

vivre une vie dans la terreur existe énormément

un crâne lumineux dans une forêt

une mère court vers sa fille qui n’a pas été enlevée par un tueur en série finalement

je cherche des indices

une personne du passé

une personne qui devait toujours être là mais qui a disparu

jugement

très difficile

je mange

j’avais un ami

une grande école

des enfants

un homme un vieux penseur

il ne s’est jamais intéressé aux pensées de qui que ce soit à propos du feu 

car il connaît le feu et maîtrise le feu

devant chez lui on voit du feu

les arbres sont entourés de feu

il dit que les humains échappent au feu car ils sont rampeurs

ils rampent vers leurs familles ils rampent sur les bords des rivières

le secret du feu c’est qu’il n’est jamais au sol il vole légèrement

Geraldine a un problème au niveau des vertèbres

je la fais monter dans un manège

je lui dis si ma femme meurt je me suicide ou bien je fais des choses manuelles qui réacquièrent beaucoup de concentration comme des murs de pierres

je dois m’occuper des enfants

je leur fais faire du beat box

je leur apprends la chanson Stand by me

une vidéo d’un ami perdu

des images dans une voiture

des images de lui et moi en train de dormir

feu dans une voiture

deux femmes sont mortes

je ramasse les cendres

mon anniversaire