rêves décembre

e dis les prénoms les noms

       Je suis avec un très vieux couple

Ce couple parle de l’amour qui dure une vie

Ce couple parle de la douceur et des attentions tout au long des jours et des années

Mais à côté il y a une fille et il y a un garçon qui la menace avec ses cris

Le couple âgé regarde ailleurs parce que le garçon est leur fils

        Tous ces logos

C’est une tristesse qui nous relie

       Je marche dans un village mais je n’écoute pas de musique

J’ai de l’angoisse  

J’enregistre un message vocal à une fille mais dans le message je me mets à pleurer et je lui dis : s’il te plaît

Puis je vais chez elle

Et elle est en train d’écouter mon message avec quelqu’un d’autre

Et il y a aussi une femme

Je dis : non ne l’écoute pas maintenant s’il te plaît je pleure dans ce message

Elle arrête d’écouter le message et elle lève les yeux au ciel

Elle soupire

Moi je ne peux pas à me contenir

Je mets ma tête dans mes mains et je pleure

La femme me dit : vous êtes malheureuse, je crois que vous êtes très malheureuse

Cette fille dit : mais non elle pleure tout le temps, c’est quelqu’un qui pleure pour rien

            Kafka me demande de relire son journal

Je lui dis mais je l’ai déjà relu

Il me dit relis-le encore

Je lui dis mais tu veux que je l’apprenne par cœur ou quoi

Il me dit oui

          Keny Arkana Pina Baush Sivan Edlar et la Fonky Family

           La plus grande aventure

          Elle cueille une seule fleur

Car il n’y a qu’une seule fleur

Et c’est une pâquerette

        Elle me dit : je dois aller à la morgue pour dire au revoir aux morts

Je lui dis : c’est pas une super idée ils n’entendent pas tu peux dire au revoir à n’importe qui dans la rue les gens t’entendent et ils sont en train de mourir

         Ce garçon range son sac

        Chaque personne dormira dans une seule chambre

Tout le monde sera séparé

        Je me cache

        Attention

Je ne suis pas une petite chose mignonne

        Un papillon

        Un stylo lumineux qui permet d’écrire sur une pierre noire

Et les phrases s’effacent

On ne choisit pas les phrases

Une phrase apparaît

C’est : reste avec toi

         Anne-Sophie me fait tester différents types de chicorée dans un café parisien

         Masterclasse

       Enchantée

        Durant lesquelles

Parmi lesquelles

Viennent lesquelles

           Des blancs qui ne trainent qu’avec des blancs et qui ne voient pas où est le problème

         Une reproduction de ma main en composite de bois

Mais elle est brisée

Toute brisée

Toute ma main éclatée

           Elle refuse de me parler l’après-midi

Elle me dit : on ne parlera que le matin

Ok bb pas de problème je mettrai un réveil

          Des Dr. Martens sur une plage

             Voy, con ramas secas a buscarte

Después llego hasta vos

Como la tarde

          Je passe une soirée avec de vieilles célébrités de la chanson française  

Je me dis que je pourrais prendre des selfies pour faire plaisir à ma mère

           Simon part s’installer sur le mont blanc

          J’ai pas trouvé la clé

Le plus sacré secret

Périr dans la forêt

Le goût et la pitié

            Les jaloux vont maigrir

Maigrissez je suis tranquille moi je fais ma vie l’amour trop bien

           J’utilise mon stylo plume

L’encre n’est ni noire ni bleue

Elle est noire et bleue

            Escaliers cassés

        Eau dans les escaliers

        Je me jette dans le vide

C’est très long pour arriver jusqu’au sol

Je m’ennuie

         Excuse-moi mais t’es vraiment trop belle

Viens dans ma maison écouter des chansons

              Ce professeur en école d’art maudit souvent les objets

       Seynabou et moi on boit du café dans une grande salle

        Escaliers ascenseur

J’arrive dans un hôpital pour animaux et humains

       Patato dort tête baissée

      Ciao guapa preciosa te amo

          Une lumière rouge contre un mur deux adolescents effrayés

        Je suis en crush sur une fille

Elle est brune elle est sûre sororale

Elle me sourit

Elle est mystérieuse

          Naomi a fait cuire tous mes légumes

Il faut tout manger maintenant

          Sur un marché

Une femme

Elle est gentille on se sourit

Je perds mon téléphone

On me le rend et puis je pense à acheter un appartement avec Roxana

Quelque chose de grand et beau lumineux à Marseille

Je vais regarder des annonces sur leboncoin

          Je sais que je rêve

Donc je me jette du haut d’un immeuble

J’ai très peur

Mais je sais que je rêve

Je saute

         Cet homme n’aime plus sa femme car il sait qu’elle aime une autre personne

          De minuscules animaux dans nos assiettes

Ils sont vivants et effrayés

Je leur récite des mantras

Puis je fais un scandale dans le restaurant

          J’ai gardé longtemps deux insectes dans un bol

           Deux types parlent de poésie à ma table pendant que je mange des légumes et du pain

Dégagez les gars hop hop pas de ça chez moi

            La mer

La mer

            En direct dans un concert filmé

Jul chante très faux

C’est intenable

Les vigiles sont obligés de l’évacuer de force

Mais Jul pète les plombs

Il accroche son camion aux maisons

Il roule et détruit toutes les maisons

La maison de mes pauvres parents est détruite

Je cours sur les toits chez les voisins

Dans un jardin je cueille des tomates pour qu’on puisse survivre pour qu’on ne meure pas de faim

        Je vais m’occuper d’elle

Je m’occuperai d’elle toute ma vie

           Whopper de chez BK et coca frite c’est dangereux c’est comme manger 3 repas en un

On me le dit

Un type me l’explique

Ok mansplainer mais j’étais au courant

            A une lecture

Dans le public

Je me penche et je dis tout haut

Mais où est Frédérique

Tout le monde rit car j’ai parlé trop fort

Et je vois Frédérique

Elle sourit

Puis elle se lève

Elle va faire les chœurs pour une lecture

Elle accompagne Pierre

Elle répète certains des mots qu’il prononce

C’est une très belle lecture

J’applaudis fort

          Je suis partie

Mon père m’appelle

J’ai les pieds dans l’eau

Il me dit qu’il va très mal et que ma mère va très mal il me dit : c’est la fin

Je lui réponds : ne dis pas ça

Et je suis avec un groupe de personnes droguées

Il y a une fille et son mec

Il y a de la musique

Tout le monde change de place

Quelqu’un me dit : la maladie c’est drôle

Et je lui dis : ça n’a rien de drôle

Je lui dis : on en meurt

Elle me dit : mais non

Je lui dis : ah bon on ne meurt pas de la maladie

Elle me dit : mais non et elle rit

Ça m’énerve, je suis à deux doigts de me battre

Mais je pars je pars

Je monte sur un tramway en marche

Et une copine est là

Elle me dit je t’aime

Je lui dis t’es trop mignonne toi, moi aussi je t’aime

            Liv a du mal à bouger le visage

Je lui dis : il faut aller aux urgences pour qu’on te fasse un IRM je t’accompagne

Elle me dit : oh non je ne suis plus enrhumée

Je lui dis : mais c’est peut-être plus grave qu’un rhume

           Nabila et Pauline sont à Rome chez moi

Elles veulent prendre un grand petit déjeuner

Je leur dis : ok je connais un endroit où on peut manger de tout il y a vraiment de tout et si les humains mangeaient de la ferraille il y aurait de la ferraille