rêves août

je fais semblant de dormir pour ne pas sortir

une personne me demande de créer son faire-part de mariage sur Word
je peux faire ça
je connais bien Word
c’est comme si c’était chez moi

je mange beaucoup de pain et de petites choses trouvées dans un frigo qui n’est
pas le mien

moi aussi je veux

Anna me dit que je ne peux pas utiliser la logique pour faire de la poésie
elle se trompe

des serpents dans de la boue

j’apprends qu’un mot que j’écris très souvent s’écrit tout autrement

dispute
train
rire

grand saut réussi

Saverio est mort

Élise est morte

je parle de Baudelaire avec méchanceté

elle me dit qu’il faut avoir trouvé son âme sœur pour être une grande artiste
je le sais
je l’ai trouvée

tout affreux
des disputes de l’indifférence

Élise m’envoie des photos des débuts à la villa
une soirée
elle est allongée par terre

j’essaie d’écrire des messages mais je n’y arrive pas

elle me dit de manger du chocolat
c’est la solution à tout
c’est un réconfort total

tous ces jeunes gens cherchent évidemment à ressembler à Johnny Hallyday

j’ai perdu ma caquette
j’ai une interview à la radio
je ne vais quand même pas y aller sans casquette
je crie : tant qu’à faire autant y aller à poil

ma brosse à dents électrique n’a plus de batterie

cette pauvre dame a des bosses très douloureuses sur la tête
comment l’aider

toute ma famille, tout mon village est venu me voir à la villa
ils portent des vêtements de l’USAP
je dois leur montrer Rome

une personne étrange est entrée dans la villa
c’est un homme grand et blond aux yeux bleus
ses cheveux sont longs
il est très sale

je prie pour avoir moins d’attachement
s’il vous plaît
s’il vous plaît aidez-moi

les hautes montagnes conversationnelles

un tout petit être fragile et hyper intelligent
une sorte de gerbille
elle parle
elle dit quelques mots

je nourris ce bébé au jus d’ananas

cette ancienne pensionnaire me montre ses plantes et ses films
elle me parle de son mec

cette personne dit mon frère ou ma sœur à des gens avec qui elle n’a aucun lien

je suis énervée

joyeux anniversaire

buzz

fac

cette fille est trop jeune

je dois la quitter

Roxana est distante
son père est mort
elle lit le livre qu’il aimait dans sa jeunesse
elle le vénère désormais

j’ai perdu mes bagues

je réconforte un adolescent

Doriane me demande d’aller à la pharmacie pour elle
j’y vais

Proust
Beckett

tous les éléments de son visage et de son corps concourent à la rendre
magnifique

cette petite fille me dit
j’ai guéri du cancer en ressentant le mot : grâce et les mots : femme dans une
forêt

Dorothée m’offre quelque chose et elle me dit au revoir

cette fille chante très juste