rêves août

je suis folle 

je fais des choses qui n’ont pas de sens et que j’oublie

je dis des choses qu’il ne faudrait pas je sais que je suis folle

dîner avec frédérique 

je ne mange pas 

je dis n’importe quoi et je ris 

je lui demande tu fumes et tu prends des desserts ? 

tu fais les deux ? dîner d’écrivains 

une autrice et traductrice explique de quelle manière la souffrance physique a modifié son esprit 

je suis timide 

les auteurs entourent soudain Jonathan Coe

il boite il marche lentement 

il faut lui annoncer la mort d’un ami 

ce sera une épreuve il le vivra très mal 

mon éditeur m’explique que cet auteur n’est pas mondain

la plupart du temps il reste dans sa chambre il ne veut pas être dérangé 

l’après-midi il écrit 

je pense : il vient d’écrire 

je le regarde

alexandre et étienne ne s’aiment pas

ils parlent de douleurs en voiture un lit dans la rue voler une chips géante a un enfant tarkovski jouait lui-même ses films avant de les faire jouer 

il était bouddhiste passer tout doucement d’une journée à l’autre 

cuisiner les légumes qu’on a déjà 

se concentrer dessus 

bien choisir ses relations cet éditeur trempe un grand bretzel dans du lait et il le mange lentement je fais ma valise trop de vêtements

je casse une ampoule ma mère recroquevillée comme un insecte discussions pour se moquer de telle ou telle personne 

je me tais avalokitésvara retourner dans le passé 

tout recommencer 

d’abord je lirai Proust on achète une maison Roxana et moi 

première nuit dedans 

énorme inondation 

mes livres sont touchés 

je hurle 

Roxana regarde des dessins animés au lit entourée d’eau quelqu’un ne me reconnaît plus parce que j’ai grossi je rencontre la youtubeuse fitness sissy mua et je lui dis je connais tes vidéos salle de classe on me dit où je dors cette nuit mon père m’attend un dîner je suis face à Francis Lalanne 

il parle de politique 

je lui demande où il vit 

il me répond